May 12, 2021

Randonnée Teapot Hill pour une organisation qui aide les jeunes sans-abri à Chilliwack

Lucas Frost fait une randonnée quotidienne à Teapot Hill pour collecter des fonds pour les jeunes vulnérables.

Le résident de Chilliwack a terminé 55 jours maintenant et prévoit de continuer jusqu’à ce qu’il atteigne 100 jours de marche consécutifs.

«Je fais de la randonnée pour essayer de collecter des fonds pour les ministères du Centre Cyrus qui viennent d’ouvrir un refuge pour jeunes sans-abri à Chilliwack l’année dernière», a déclaré Frost. «Ils font un travail incroyable pour aider à soulager la souffrance dans notre communauté.»

Mercredi (24 février), il avait amassé près de 3 700 $, ce qui était très encourageant.

Frost a nommé l’effort “Frosty FunRaiser Partie 2: Boogaloo électrique»Publiant souvent sur Facebook« des faits amusants sur la nature, des faits moins amusants sur l’itinérance et des faits moyennement amusants sur la santé mentale et le bien-être ».

L’accent est mis sur le plaisir. Frost voulait que les gens sachent que parcourir le sentier sinueux à flanc de colline de cette façon aide considérablement ses propres problèmes de santé mentale, et s’il pouvait intégrer une bonne cause, tant mieux.

Le dénombrement des sans-abri de Chilliwack en 2017, ils ont trouvé 221 personnes sans abri – dont 50 étaient des jeunes. En 2020, le nombre total de sans-abri à Chilliwack était passé à 306.

Le monde qu’il aimerait voir n’est pas encore là. Il espère que ses efforts permettront à certains enfants de quitter la rue pour se rendre dans ce nouveau centre de logement avec services de soutien offrant des services de soutien complets.

«Je vais faire ce que je peux pour faire du monde un endroit plus attentionné, compatissant et sûr.»

Chilliwack a de plus en plus de ressources pour s’attaquer au problème de l’itinérance chez les jeunes, mais certains sont retenus par des perceptions, estime-t-il.

«Changer d’avis est difficile, et je ne peux forcer personne à apprendre à faire preuve de compassion, mais je peux lui montrer qui je suis et pourquoi ces causes sont importantes pour moi, et si les gens ne veulent pas changer, ils peuvent à comprennent un peu mieux les problèmes auxquels notre communauté est confrontée.

Avez-vous quelque chose à ajouter à cette histoire ou quelque chose d’autre dont nous devrions faire rapport? E-mail: [email protected]


@CHWKjournoAimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Vous souhaitez soutenir le journalisme local pendant la pandémie? Faire un don ici.

Progrès de Chilliwack