May 15, 2021

Le conseil norvégien examine une proposition d’augmenter les amendes pour les violations du couvre-feu

2 avril — NORVÈGE – Le chef de la police, Rob Federico, a présenté au Comité spécial une proposition jeudi soir pour mettre à jour l’ordonnance sur le couvre-feu.

Les changements consistent notamment à permettre au chef de la police, en consultation avec le directeur de la ville, d’ajuster l’heure du couvre-feu en cas de «menace imminente pour la santé, la sécurité et le bien-être publics». Il augmente également l’amende pour une première infraction de 15 $ à 50 $ et ajoute une exigence de service communautaire.

L’ordonnance s’applique à toute personne de moins de 18 ans. Les heures de couvre-feu sont de 22 h 00 à 5 h 00.

L’automne dernier, la Norvège et Paris ont combattu un groupe d’adolescents qui agressaient d’autres étudiants lors d’attaques très médiatisées. Certaines des attaques ont été publiées sur Facebook. Deux des mineurs ont été arrêtés sur des accusations de voies de fait graves après qu’une victime a été envoyée à l’hôpital avec des blessures graves après une altercation sur le Viking Trail à Paris.

L’ordonnance avec l’amende de 15 $ a été rédigée il y a des décennies et n’a guère dissuadé les mineurs et leurs familles.

“L’amende était insignifiante”, a déclaré Federico. “Quatre-vingt-quinze pour cent du temps, le parent a payé l’amende. Nous voulons faire en sorte que nous obtenions l’attention des parents.”

Si les parents peuvent encore payer l’amende pour leurs enfants, les mineurs devront effectuer cinq heures de travaux d’intérêt général pour une première infraction. Selon l’ordonnance proposée, chaque récidive est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 100 $ et jusqu’à 10 heures de travaux d’intérêt général.

La politique n’inclut pas la participation à une fonction spéciale, à un jeu ou à une activité de divertissement supervisée par des adultes de toute église, école, club ou organisation pendant les heures de couvre-feu. Cependant, le mineur doit être avec un parent ou un tuteur après la fin de l’événement.

Une audience publique sur la politique de couvre-feu aura lieu lors de la prochaine réunion du conseil à 18 h le 15 avril.

Les électeurs à l’assemblée générale annuelle de juin doivent adopter les changements pour qu’elle devienne officielle.

Une audience publique aura également lieu ce soir-là sur les propositions d’amendements au code du bâtiment et aux ordonnances sur les logements locatifs. L’agent d’application du code, Scott Tabb, a examiné les changements avec le conseil. Parmi ceux au code du bâtiment sont:

– Éliminer le délai d’un an de reconstruction dans le quartier historique.

– Fixation de la surface de plancher minimale d’un logement à 500 pieds carrés, sauf pour les maisons dites minuscules, qui sont définies comme étant de 400 pieds carrés ou moins.

– Ajout d’un bon calendrier pour avoir omis de demander une inspection pendant la construction.

Les modifications apportées à l’ordonnance locative, qui n’a pas été mise à jour depuis 2017, reposaient sur les recommandations de l’avocat de la ville.

Dans d’autres affaires, le conseil a accepté 1 600 $ de la ville de Mexico pour quatre vieux réservoirs d’air du service d’incendie. L’argent servira à acheter deux nouveaux chars.

Le conseil a également approuvé une demande du propriétaire du Café Nomad, Scott Berk, de réinstaller des sièges à l’extérieur le long de Pikes Hill Road à côté du café. Certains sièges interfèrent avec au moins une place de stationnement.

“C’était très réussi l’année dernière”, a déclaré Berk. “Cela nous a permis d’accueillir plus de clients.”

Une demande de Selectman Thomas Curtis pour commencer les réunions du conseil une heure plus tôt à 18 heures a été déposée parce que Selectwoman Denise Whitley était absente. Ryan Lorrain et le président Russell Newcomb ont déclaré que le départ à 19 heures correspondait bien à leur horaire de travail.

Le chef Federico a présenté Michael Young, un nouvel agent de police de réserve de la ville.