May 12, 2021

La ville s’associe au quartier des affaires pour imposer une hausse de la taxe de vente avant les électeurs – Webster-Kirkwood Times, Inc.



Ville de Kirkwood

Ce n’est pas souvent que le conseil municipal de Kirkwood est enthousiasmé par une augmentation des taxes, a déclaré le maire Tim Griffin, mais une proposition à venir est une exception bienvenue.

Le 4 mars, le conseil a accepté de s’associer au quartier des affaires spécial du centre-ville de Kirkwood pour créer un district de développement des transports à l’échelle de la ville. Le district générerait des fonds grâce à une taxe de vente de 1% à l’échelle de la ville afin de financer, promouvoir, planifier, concevoir, construire, améliorer, entretenir et exploiter des projets liés au transport.

Le district de développement des transports serait régi par un conseil d’administration et existerait en tant que subdivision politique indépendante distincte de la ville et du quartier des affaires spécial. Si elle est approuvée, la question figurera sur le bulletin de vote de novembre.

«Les rues sont la priorité numéro un des citoyens depuis de nombreuses années», a déclaré Griffin. «Bien que nous ayons considérablement amélioré ce que nous avons fait ces dernières années, ce n’est pas ce que nous voulons faire à long terme. L’une des choses les plus importantes a été une source de financement – comment le payer. Notre pensée était de garder l’argent à Kirkwood – c’est pourquoi nous avons parlé au Special Business District et ils ont approuvé une résolution similaire pour que cela soit inscrit sur le bulletin de vote.

Griffin a ajouté que si les électeurs de Kirkwood approuvaient le nouveau district de développement des transports, la ville aurait une source de financement «pour au moins les quatre prochaines années» à appliquer aux projets de transport.

Le reste du conseil a appuyé la proposition, le membre du conseil Mark Zimmer soutenant la nécessité d’investir dans des projets d’immobilisations dans le but de relever le niveau de toutes les rues de Kirkwood.

Le membre du Conseil, Bob Sears, a simplement déclaré: «Bonne idée. Allons voter.”

Étude de rue, chemin, trottoir

Également au cours de la réunion, le conseil a réapproprié le financement d’un contrat avec la société Kirkwood Alta Planning and Design pour examiner le stationnement, la circulation, les paysages de rue, les trottoirs, les pistes cyclables et d’autres infrastructures de transport de Kirkwood. Le but de l’étude, dont le coût ne doit pas dépasser 155 000 $, est d’identifier de meilleures façons de gérer le trafic non motorisé de Kirkwood.

L’étude sera guidée par le Plan d’Action Vision Zéro, le «zéro» symbolisant une absence d’accidents pour les motards et les piétons. Le contrat avec Alta a été initialement approuvé lors d’une réunion du conseil municipal de Kirkwood en février 2020, mais le processus a été suspendu en raison de la pandémie de coronavirus. Selon Maggie Duwe, membre du Conseil, il est grand temps de le redémarrer.

«Ce matin, j’ai tourné à gauche de Geyer sur Manchester Road. Immédiatement, il y avait un gars sur un vélo sur l’épaule nord, pas de casque », dit-elle. «Je voulais tourner à droite, mais il a tourné à droite devant moi, puis est allé à gauche à travers l’entrée. Pendant qu’il faisait cela, je me suis assis dans la voie de droite de Manchester à l’arrêt et, heureusement, je n’étais pas en arrière. Je me suis dit: «C’est pourquoi il est temps». Il y avait un excellent exemple de quelqu’un qui pouvait utiliser une certaine éducation. Il est temps de s’engager. »

Le conseil était généralement en faveur, à l’exception de Wallace Ward, qui a déclaré que le prix de 155 000 $ était trop élevé.

«Je ne vois pas la complexité technique qui justifierait ce genre de dépenses», a-t-il déclaré. «Je préférerais que nous allouions une part un peu plus petite au développement professionnel du personnel et que nous les laissions mettre en œuvre un programme que nous pourrions ensuite approuver.»

La prochaine réunion du conseil municipal de Kirkwood aura lieu le jeudi 18 mars à 19 h via Zoom.